We Fight For Freedom©

Le Monde est la Syrie #3

Bonsoir à tous et à toutes.

Aujourd’hui nous allons un peu lâcher l’information Syrienne dans le sens « Nouvelles du Front ».

Nous allons plutôt nous consacrer à une autre info, celle qui se trouve de l’autre côté du miroir, que certains nommeront propagande, et d’autres ré-information,  un mode opératoire quasi indispensable utilisé par tous les systèmes dictatoriaux et démocratiques.

Loin de nous l’idée de pointer des personnes du doigt et de leur appuyer la tête sous l’eau mais comme vous le savez tous, souvent la réalité est différente quand on est sur le terrain et, s’oppose à LA théorie ainsi qu’au blabla politico-médiatique. Oserais-je dire que « ce que nous savons, c’est que nous ne savons au final rien ». Partant de ce principe, n’importe qui peut prétendre telle ou telle chose se déroulant dans le monde…

Résumons

« La France aurait ouvert 3 canaux de négociation via la Fédération de Russie, les Émirats arabes unis et le Sultanat d’Oman afin de récupérer 18  prisonniers français et Damas aurait demandé le silence des médias Syriens sur cette affaire »

Telle est THE information relayée et étayée pas Thierry Meyssan pour mettre en lumière une guerre secrète entre la France et la Syrie…

Wait ! What ?

Donc à la veille des élections présidentielles, notre président candidat serait en mauvaise posture ? Et Damas lui tiendrait la main ?

L’information non relayée dans les médias, Français et Étrangers peut nous laisser perplexe n’est ce pas ? Votre cerveau s’emballe aussi hein ?!!!  Cette info aurait pu être la source d’Allain Jules cela aurait eu un écho différent, parce que Alain Jules, vous connaissez, hein, si si la Libye … rappelez vous !

Donc qui est  Thierry Meyssan puisque c’est de lui qu’émane finalement cette information .

Thierry Meyssan, né le 18 mai 1957 à Talence (Gironde), est un journaliste français, président-fondateur du Réseau Voltaire,  » défenseur de la liberté d’expression et de la laïcité  » et auteur de ‘L’effroyable imposture » ou théorie du complot à propos des attentats du 11 septembre 2001. Personnellement nous ne l’avons pas lu, mais Wikipedia en a fait un résumé pour nous !

Très présent dans les médias russes, latino-américains et moyen-orientaux, où il est parfois présenté comme un « dissident » ou un « révolutionnaire ». Thierry Meyssan a déjà ouvertement défendu Mouammar Kadhafi et Bachar el-Assad au cours du Printemps arabe.

Par sécurité il aurait quitté la France

La véracité du site alterinfo ne laisse que peu de doutes sur les dangers qui pèse sur ce journaliste chevronné (…) Son engagement associatif et politique le pousse à tisser des liens avec Dieudonné, Alain Soral (à l’origine du tournant «national républicain» de Le Pen NDLR), Frédéric Chatillon, l’homme de l’ombre de Marine… jugez plutôt :

ici

et

ici (à partir de 37 minutes).

On pourrait également parler d’Ahmed Moualek, qui a longtemps entretenu des liens étroits avec le général Mustapha Tlass, ancien ministre de la défense.  Cet homme fort de Damas s’était fait une marotte de financer les groupes d’extrême droite occidentaux  (Libération Christophe Forcari  2 janvier 2009 (suivez le guide).

Aujourd’hui on comprend mieux pourquoi le clan Le Pen continue de défendre le régime syrien …

exemple 1.

exemple2.

Laissons Thierry Meyssan nous « résumer » ainsi la situation :  « Il y a deux sortes de manifestants en Syrie. Il y a ceux qui marchent pour des réformes et pour plus de libertés et il y a ceux qui appellent au jihad pour détruire le gouvernement. Le premier groupe n’aime pas le gouvernement parce qu’il est trop strict, le deuxième n’aime pas le gouvernement parce qu’il n’est pas assez strict dans le sens musulman du terme. Le premier groupe veut des réformes démocratiques dans un régime déjà séculaire, le deuxième veut remplacer le régime séculaire par un état théocratique dirigé par la loi islamique ou la sharia. » martelant à qui veut bien l’entendre que « L’EXPRESSION PRINTEMPS SYRIEN EST UNE PURE FICTION ».

Cette crise syrienne nous présente donc un panel de personnages avec certains protagonistes très atypiques dont on pourrait se demander quels rôles leur sont finalement attribués, on en connait déjà la finalité. Du reste, au lendemain des Oscars, nous en profitons et nommons dans la catégorie des âmes perfides charitables : Mère Agnès Mariam de la Croix. Cette religieuse à double nationalité libanaise et française établie en Syrie depuis de nombreuses années et qui a réussi par l’opération du Saint Esprit à faire octroyer des visas pour les journalistes afin de couvrir la réalité du terrain (…) Aujourd’hui encore, nous occidentaux, ne pouvons nous empêcher d’associer terriblement cette enfant du bon Dieu à la mort du Grand Reporter Gilles Jaquier…

lien1

lien2

lien3

document pdf.

Nous ne sommes en aucun cas pro-sionnistes, seulement attentifs à la négation de certaines personnes qui s’appliquent à réduire au silence le massacre de toute une population, désormais entendu et reconnu de crime contre l’humanité par la communauté internationale. Au final, vous êtes seuls juges, nous n’influençons personne, nous mettons juste sous vos yeux, des liens, des histoires, des choses qui vous permettent de vous forger une opinion quelque soit votre idéologie ou votre bord politique. N’oubliez pas, que ce qui est le plus inacceptable c’est de voir l’inaction de ceux qui savent.

MAJ 28 Février 2012 à 13h49 :  Je me sens obligé, suite à de multiples commentaires issus de personnes plutôt idéologiquement douteuses sur un article de Reflet Info, de vous linker ce que nous appelons chez nous un CQFD.

InfoSyrie : Pourquoi et comment le Front National veut réécrire l’histoire de la Syrie ?

Shaikai & Sersnow ©

4 Réponses

  1. Neikster

    Avec la déféction de Manaf Tlass nous savons aujourd’hui que la famille Tlass à toujours été pour une ouverture vers l’opposition du régime syrien. Notamment vrai pour Manaf Tlass qui maintenant on le sait, avait toujours tout fait pour ne pas écraser la rebéllion.

    Par conséquent vos alégations comme quoi ces personnes tirent les ficelles de certain site d’informations ne tiennent plus debout. Il sera donc judicieux de mettre à jour ce billet…

    Quant a Gilles Jacquier, une enquête française a été faites (avec les information disponible bien sur) et à désigner les rebelles comme étant la cause de la mort de Gilles Jacquier. La aussi il serait judicieux que vous éditiez ce post, histoire que vous ne passiez pas pour des porteur de désinformation…

    En éspérant que mon message soit accpeter dans la modération.

    27 juillet 2012 à 14 h 49 min

    • Merci de sourcer vos allégations par des liens et preuves. Et Bien évidement, tout commentaire construit et respectueux est approuvé. Même ceux des trolls.

      28 juillet 2012 à 14 h 20 min

  2. Neikster

    Comme Alain Chouet le disait dans un interview, la famille Tlass n’avait pas beaucoup de pouvoir et même pire certain avait des liens avec l’AS comme par exemple sa soeur Najeh Tlass, ou bien son cousin Abdul Razzaq Tlass qui a été l’un des premiers à changer de navire et de rejoindre l’opposition armé.

    http://www.francetv.fr/geopolis/alain-chouet-specialiste-du-proche-orient-sur-la-famille-tlass-en-syrie-6693

    Or vos analyse montre notamment que Infosyrie par le biai de Frédéric Chatillon est lié au régime syrien. Or maintenant que nous savons tous que la famille Tlass a toujours été pour une médiation avec les rebelles et les liens qu’avait Frédéric Chatillon avec le régime dépendait de la famille Tlass. Par conséquent votre analyse est fausse.

    Pour la mort de Gille Jacquier voici une source:

    http://www.lefigaro.fr/international/2012/07/17/01003-20120717ARTFIG00525-jacquier-l-enquete-francaise-pointe-les-rebelles-syriens.php

    Mais de toutes façons il ne faillait pas attendre cette « enquette » pour avoir des doutes sur la version des rebelles.

    Comment voulez-vous tuer précisement quelqu’un avec un mortier ? C’est tout simplement impossible… Surtout que tout le monde savait que Gilles Jacquier était mort au milieux d’une manifesation pro Assad. Il serait abérant d’affirmer que le régime syrien tue ses propres supporter..

    29 juillet 2012 à 18 h 41 min

    • Merci pour les précisions. nous gardons les commentaires pour information. Les lecteurs seront libres de se faire une idée.

      30 juillet 2012 à 8 h 17 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s