We Fight For Freedom©

Brise de printemps en Asie de l’Est

Que savons nous de ce pays, si ce n’est qu’il ne se caractérise par la très longue et ancienne histoire d’un peuple, de ses tribus dirigées pas des chamans, de ses nombreuses dynasties successives qui ont au travers des siècles semées trop souvent troubles et révoltes, jusqu’aux derniers empereurs, et encore aujourd’hui…

Que savons nous de sa culture si riche, de son écriture si particulière, et même de sa pensée…

Que savons nous de ses nombreuses découvertes, et de toutes ses inventions relevant d’une multitudes d’informations faites et vérifiées depuis des millénaires pour servir l’humanité entière aujourd’hui…

Reconnaissons que la Chine a toujours favorisé l’adaptation de l’homme à son milieu naturel. L’exemple de nombreuses disciplines dites de sagesse, âgées aujourd’hui de plus de 3500 ans en sont témoins.

Néanmoins, ces savoirs perpétuellement complétés par de nouvelles observations de plus en plus précises, pour un vivre mieux, un vivre bien, un vivre savant ont toujours été mis au service des fondateurs, des empereurs, et jamais au service du peuple.

Issus de la seule intelligence de l’homme, tous ces savoirs, toutes ces informations sont restés une partie importante de la « courtoisie » et les savants ou les informateurs furent révérés pour leur connaissances hautement prisées, ou mis à mort pour faire en sorte que personne ne les utilise jamais.

A l’arrivée de la dynastie Ching ces savoirs et ses informations sont devenus profanes. Mao Zedong lui même se méfiait de peur d’être renversé.

Vous l’aurez compris, la Chine, a toujours censuré délibérément son peuple.

Sur la scène internationale, des alliances stratégiques et économiques se sont nouées au fils des conflits, et le pays a bien voulu s’ouvrir à la modernisation – au damne de son peuple – toujours.

Ce n’est qu’à partir des années 2000, que la Chine entre dans le cercle économique très fermé des grandes puissances.

Son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce (l’OMC), le 11 décembre 2001, « lui donna les outils nécessaires à la croissance économique spectaculaire qu’on lui connait aujourd’hui ».

Aujourd’hui, ce pays est donc devenu un acteur économique incontournable des autres puissances mondiales, pourtant ce grand pays, ne garantie toujours pas le respect des droits humains.

Les relations des Etats-Unis ou de l’Europe – défenseurs des droits de l’homme (NDLR ) – avec le pouvoir en place, entretiennent des liens étroits, pour les autres pays les réactions sont à géométrie variable selon d’où souffle le vent, les promesses de soutien économique ou de protection militaire prouvent que tout au long de la monté en puissance de ce pays continent, les autres décideurs de ce monde n’ont aucun cas fait état, ou si peu du non respect des droit de l’homme. De temps en temps on apostrophe, on sort un communiqué pour calmer l’opinion… mais jamais on ne sanctionne vraiment ce pays répressif depuis la nuit des temps.

2011, le vent de la contestation a déjà gagné les pays arabes, des peuples se sont soulevés et ont fait fi du pouvoir dictat en place, au nom de leur liberté. D’autres luttent encore… Tient revoilà la Chine. Internet et les réseaux sociaux ont joué – malgré des embuches – un rôle important.

La Chine aurait elle peur?

La presse est muselée.

Internet encadré : On compterait plus d’un demi-milliard d’internautes et plus de 300 millions de comptes weibo enregistrés. – sources chinoises – sinon c’est le trou noir

Il faut agir ! dixit le gouvernement chinois ! Le printemps arabe n’est il pas né aussi avec de jeunes blogueurs présentés comme la force vive derrière les manifestations de masse ?

La cyberguerre « cette brise de printemps » est donc amorcée, sous couvert de  » terrorisme politico mondain  » (mais si c’est le terme permettant de censurer / surveiller / écouter bref Amesys, Bluecoat, et ses petits frères, en résumé par peur du Terroriste – vous avez celui qui ne surfe pas ou peu … on nous prendrait pas pour des cons?

Mi février 2012, la police chinoise a arrêté un total de 1.065 suspects et effacé plus de 208.000 messages « nuisibles » au cours de la campagne anti-internet menée depuis la mi-février, a annoncé samedi l’agence officielle chinoise.

Les opérateurs de plus de 3.000 sites internet ont reçu des avertissements, dans cette campagne visant, explique l’agence Chine nouvelle, la contrebande d’armes, de drogues, de produits chimiques dangereux, ainsi que la vente d’organes humains et d’informations personnelles.

Le 31 mars 2012 Brutal raidissement contre l’internet en Chine

Ceux qui y verrait la réponse à Anonymous (les blocages n’ont pas de rapport avec les defaces) doivent savoir et ne pas perdre de vue que le gouvernement chinois a internet dans sa ligne de mire depuis sa création. Ce moyen d’accéder et de diffuser l’information n’est pas différent des écrits de ces savant que l’on assassinait pour que l’information ne paraisse jamais. 

A l’heure ou l’on parle, l’Afrique et le Moyen Orient sont encore en plein bouleversements. Ces sociétés ne veulent qu’évoluer vers la liberté, et la démocratisation. L’Europe, elle, cherche l’autonomie économique et le maintient de ses acquis démocratiques. En France, les élections sont attendues. Wait and See, l’avenir nous le dira…

Quand au peuple chinois, il tâtonne, et continue de subir la répression d’un pouvoir qui l’instrumentalise toujours un peu plus.

L’époque des dictatures semble pourtant révolue, même si nous n’en sommes qu’aux prémices, il faudra certainement encore du temps, mais l’histoire nous donnera raison.

Ce jour viendra, le peuple chinois se mettra lui aussi en marche, confiant que c’est à lui, être humain, et à lui seul, d’écrire son histoire.

By Shaikai.

Une Réponse

  1. Albert Dupontel

    Combien de politicard occidentaux ,au pouvoir ou non, rêvent du pouvoir chinois et sont sur la bonne voie ,au point de vue de la censure j’en suis intimement persuadé

    1 avril 2012 à 10 h 56 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s