We Fight For Freedom©

L’Angleterre, La France, le DPI et Nous.

Bonjour à toutes et à tous.

Une nouvelle, sans en être une. Pourquoi ?

De un parce que c’était prévisible, de deux parce qu’elle date un petit peu (Ah bon ? mais personne ne m’en a parlé !!?? ) de trois parce que… c’est une évidence. Loin de moi l’idée de vouloir mélanger les cochons avec les loups ou mettre les renards dans des poulaillers dans ce nouvel article mais je me suis senti obligé de relayer l’information.

Après les difficultés qu’essuie « l’Europe » le Monde  en pondant ses lois et traités (et ses projets ) dans un but d’évolution de répression  sur la thématique de la surveillance numérique, on m’a fait signe dans l’oreillette que les pays commencent à se la jouer individualistes. En effet, certains pays d’Europe commencent à voler de leurs propres ailes dans ce qui pourrait ressembler à une course au « C’est moi qui l’ai ratifié(e) en premier ».

On se souvient en France des propos de notre cher Président sortant gerbant, visant à sortir une loi qui autoriserait l’espionnage les autorités à surveiller vos connections et activités sur internet (DPI pour les intimes) afin de pouvoir ficher ceux qui consulteraient trop souvent des sites du genre terroristes (en vu d’intervenir après vos tueries et, de vous coller une prune dans la tronche après 30h de discussion au téléphone avec vous) et prévoir un futur carnage à l’avance (Précrime inside).

Récemment, le CNN (Conseil national du Numérique) Français à mis en garde les autorités et les différents protagonistes quand à la sortie dans les bacs d’une telle loi … Encore plus récemment, AFP par l’intermédiaire de V.Pécresse nous faisait part de l’info suivante le 11-04-2012 :

Le Conseil des ministres a examiné mercredi le projet de loi incluant les mesures destinées à renforcer la prévention et la répression du terrorisme annoncées par Nicolas Sarkozy dans la foulée des tueries de Toulouse et Montauban, a rapporté Valérie Pécresse. (c) Afp

Bingo, on a plus qu’à faire valider le tout ni vu ni connu comme pour la rédaction (en secret) ou la ratification d’ACTA ou d’autres traités et lois du genre un jour de congé ou éventuellement pendant les vacances scolaires et on la mettra bien comme il faut dans le **** les salles pour une diffusion massive auprès de la population Française (Quoi ? ça existe déjà ? on m’aurait menti ?).

« Le président de la République s’est engagé, s’il est réélu, à ce que ces mesures soient les premières qui soient adoptées lors de la nouvelle législature », a rappelé Mme Pécresse.

Ben voyons ? Et c’est ça la mesure la plus importante et indispensable de notre cher Président Sortant ? Le logement, l’environnement, l’emploi, le nucléaire, la crise, la dette, les salaires, et tout le reste on s’en contre balance ? Note pour le prochain bulletin de vote : Faire voter des lois « anti-liberté » = priorités du gouvernement UMP.

Pour le PS :

« Décidé dans l’urgence et sans évaluation préalable des lois existantes, ce texte pourrait se révéler inutile, inefficace, voire contre-productif », a jugé dans un communiqué François Rebsamen, président du groupe PS au Sénat et chargé par ailleurs de la sécurité dans l’équipe de campagne du candidat socialiste François Hollande. (Nouvel Obs).

On est donc face à un réel soucis de point de vu, d’éthique, de déontologie avec cette hypothétique loi dans notre pays. Que faire ? Aller encore dans la rue ? #Fail vous êtes tous en vacances, vous partirez loin cet été ou vous serez déçus par les élections sous peu ou carrément autre : Vous n’en avez rien à carrer. C’est bien connu, le Français se sent responsabilisé quand un soucis le touche personnellement. Nous vivons dans un monde et pays d’égoïstes. Mais heureusement, c’est un avis général et personnel et je reconnais que des gens restent mobilisés (encore trop peu) face à ce genre de dérives gouvernementales.

#WAIT !?

Mais alors, qu’en est il du reste des pays avec qui nous avons des intérêts financiers ou autres sommes potes ?

Comme je vous l’ai indiqué plus haut, on est clairement dans un concours du genre:  « c’est moi qui aura la plus grosse ». Les pays Européens commencent à se la jouer solo sur le plan de l’espionnage numérique généralisé de leur citoyens. Les Anglais eux, ils rentrent dans le lard du problème directement (hallal ou pas). Quoi ? vous n’êtes pas au courant ? Sarkozy fait des bébés partout avec sa manière de gérer le numérique dans notre pays ou en s’inspirant d’autres. Les Anglais nous avaient déjà gratifié d’un joli trailer auparavant.

Le parlement britannique veut adopter une loi de surveillance globale d’Internet. L’annonce en serait faite lors du discours de la Reine en mai prochain devant le parlement britannique.Un projet de loi inédit dans une démocratie occidentale donnera l’accès au service de renseignement électronique du gouvernement britannique aux carnets d’adresses électroniques des individus, des appels téléphoniques via Internet, des échanges de contenus électroniques sur certains réseaux sociaux des personnes ainsi que le nom et la fréquence de visite des sites internet visités par les citoyens et résidents du Royaume Uni .

Et le tout, dans une parfaite légalité. Ben oui, ce sera une loi adopté, signé, juré, crachée ! Ahhh … Si les Libyens, Syriens, Quataris, Marocains … me lisent, ils doivent bien se gausser … Dans les apparences, c’est du même acabit que celle pondue par Sarkozy : lutter contre le terrorisme. Dans les faits, c’est purement malsain en ce qui concerne la liberté d’expression et le droit à la vie privée. Alors… nous n’avons pas les mêmes lois en Angleterre et en France mais la déontologie et le sens moral sont universels non ? Bon, ok ce sont les rosbifs vous vous en foutez complet… D’accord, les chocolats c’est mieux, le Lundi (au soleil) férié c’est de la boulette cosmique et les vacances de pâques ça vous fait monter au ciel…

En attendant, ACTA, INDECT, SYSSEC, SOPA, PIPA (quoi  d’autres encore ?), vont vous coller aux basques pendant un sacré bout de temps. Si vous voulez pouvoir partir en vacances un jour sans avoir un putain de mouchard au derche (hein ? c’est déjà le cas avec mon portable ?), il va falloir se remuer sec parce que les gouvernements commencent vraiment à se la jouer façon « Hollywood » avec leurs lois et leurs projets communs Européens.

Plus d’informations sur le projet de loi Anglais :

ici et ici

Pour conclure je reprendrais les propos d’Arnaud Castaignait :

Flippante, cette tendance mondiale à accroître la surveillance du web.

Sersnow©

3 Réponses

  1. et qui surveille ceux qui nous surveillent ?

    13 avril 2012 à 15 h 42 min

  2. A quand un conseil national sur l’éthique numérique ?

    13 avril 2012 à 15 h 54 min

  3. Merci pour ce rappel qui met en perspective les dangers qui nous guettent!

    14 avril 2012 à 12 h 52 min

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s