We Fight For Freedom©

La France des extrêmes

Bonjour à toi cher lecteur ou lectrice.

Il y a peu, nous avions publié dans ce blog un article vous incitant à aller voter Dimanche 22 Avril 2012. Vous avez répondu présents. Près de 80% de participation aux élections présidentielles de 2012. Ceci est une première satisfaction et j’ai moi même fais l’effort de me relancer dans la « politique » après 10 ans d’abstention ou de vote blanc à chaque élection. Je l’avoue, j’avais perdu espoir en mon pays d’un point de vu politique.

Cela étant dit, c’est la passivité qui nous menace le plus et en priorité la « passivité de compréhension ».

Explications :

Sur cette image (que j’ai récupéré via une application fort sympathique d’un média Français), nous pouvons constater l’évolution du Front national depuis quelques années (à gauche 2007 et a droite 2012). Observez surtout les chiffres.

Quand je parle de compréhension, j’évoque le fait que le vote FRONT NATIONAL est un vote d’adhésion et non de contestation de nos jours. Il faut que les politiciens et politiciennes et les médias et le reste du monde arrivent à comprendre qu’en France, ce parti (qui va bientôt abandonner son nom) est un parti majeur ayant des adhérents de tous bords partageant l’idéologie énoncée par Marine le Pen. Pire encore hier lorsque sur France2, installé sur mon canapé une 1664 à la main, j’ai entendu M Collard expliquer que le FN est en fait le nouveau parti de droite. L’explosion éventuelle de l’UMP et la cuisante défaite du MODEM laissent donc place au fait grave suivant : le FN va tenter de se faire passer pour un parti modéré de DROITE et non plus d’extrême droite.  Encore plus gerbant amusant, lorsque M Collard évoque le fait que ce parti condamnera toute forme d’antisémitisme, de racisme ou de xénophobie. J’ai franchement cru à une blague et le pire c’est qu’il était sérieux. On va donc lui demander son avis sur M Chatillon et son site infosyrie.

Par opposition heureusement, nous avons un Front de gauche qui réalise une belle prouesse par l’intermédiaire de M Melenchon.

Comparons les chiffres :

(à gauche 2007 et a droite 2012).

L’évolution est flagrante pour les communistes et la prise de conscience du peuple Français est plaisante (peut être pas assez forte pour espérer rivaliser avec le FN aux législatives). Ce que l’on constate en fait en ce matin du 23 Avril 2012 c’est que la haine et l’incitation au nationalisme ultra conservateur, l’emporte sur l’utopie, l’humanisme et l’idéalisme.

Ce qui est vraiment dommage c’est de voir un pays, notre pays, sombrer dans l’extrême, de se dire que l’UMP va partir dans une campagne extrêmement borderline pendant 15 jours, de se dire que le PS n’a pas fait le nécessaire pour combattre le FN et ses idéologies douteuses, de se dire qu’en fait, Sarkozy peut largement être réélu, de se dire que les médias ont participé à ce manège Gauche/Droite en oubliant le principal :

Le Français est libre de voter ce qu’il veut et de changer son avis dans l’isoloir.

Lorsque l’on observe ce qu’il se passe en Europe concernant les partis d’extrême droite on a de quoi se poser de grosses questions.

Je vous renvoie vers un article de SLATE qui fait un très bon détail de ces différents partis d’extrème droite Européens.

Pour conclure, quoi dire ?

Les sondages se sont plantés, le FN est encore plus puissant et c’est un vote de CONVICTION qu’ont fait 20 % de Français.

Sarkozy n’est pas battu, loin de là.

Il faut encore aller voter dans 2 semaines et se mobiliser en masse de la manière la plus forte possible et chacun sera libre de faire son choix bien évidemment et nous ferons les comptes le moment venu.

La france est en train de passer dans une France des extrêmes. Dans 5 ans, nous aurons surement un nouveau nom pour le front national et des chiffres encore plus importants. Si tel est le cas, je crois que nous allons foncer droit dans un mur. Ce mur je l’exploserais avec force et conviction parce que je ne peux pas laisser mon pays, ma descendance dans le chaos.

Allez voter ! n’oubliez pas, c’est la passivité qui nous tuera.

Attendre d’en savoir assez pour agir en toute lumière, c’est se condamner à l’inaction.

Snow©

4 Réponses

  1. Guère à rajouter… Triste situation, mais pas inéluctable. Expliquer, comprendre, penser et faire penser par soi-même… Au travail !

    23 avril 2012 à 19 h 22 min

  2. Comme dit hier sur Twitter, je suis 100% d’accord avec toi sur le danger de rester passif face à ce phénomène (quoi que depuis le temps, je sais pas si le mot phénomène est vraiment bien choisi). Le FN est un sujet qui rend profondément mal à l’aise et c’est précisément sa force. Comprendre le vote FN ? Mais malheureux, on risquerait de le légitimer !

    Dimanche, près d’un Français sur 5 a choisi cette voie. Pourquoi ? Par racisme ? Par manque de culture ? C’est sans doute rassurant de penser que ce Français sur 5 est juste un abruti (cf la carte comparant les hauts scores du FN et les lieux de tournage de Confessions Intimes. Drôle sur la forme mais préoccupant dans le fond quant au message que ça véhicule) mais c’est un peu court. La France n’est pas la seule concernée, on observe en Europe une montée en puissance des courants d’extrême droite, la même aux Etats-Unis, on ne peut pas cacher ça sous le tapis en se disant « bah, ce sont juste des cons ». Comprendre ce vote, c’est savoir répondre au cri de colère de ses votants. On ne peut pas les laisser sur le bord de la route sous prétexte que leur vote est « honteux ». Il faut prendre en compte leur détresse pour tenter de proposer un projet de société qui leur convient aussi, dans une certaine mesure.

    Fermer les yeux sur ces votants, les ignorer et les stigmatiser, c’est préparer la voie royale au FN en 2017. Ou au parti qui le remplacera, encore plus dangereux à mon sens car conduit par la « douce » Marine (plus douce que son père quoi qu’il en soit) et le stratège Collard. J’ai beau l’exécrer, je le sais redoutable pour manier les mots…

    24 avril 2012 à 13 h 33 min

    • Tu as sans nul doute raison sur pas mal de points. J’apporte un détail à cette histoire : il me semble que c’est Marine le Pen qui écrivait les discours de son père non ? Ensuite, comprendre ce vote permet de mieux repérer « qui pense quoi » au sein du FN. Concernant Maitre Collard, il ne cherche qu’une chose : être un jour ministre de la Justice. L’opportunisme l’a guidé par là et le voir expliquer que le FN condamnera toute forme de racisme ou autre c’est vraiment être un ignare sur la famille le Pen ou faire de l’enfumage monstrueux en direct à 21h sur France2.
      Une dernière chose Nina, Marine le Pen a raison sur un point : plus l’Europe continuera dans le sens actuel, plus la France continuera sous le PS ou l’UMP a fracasser le pays, plus on retrouvera un grand esprit de conservation et de nationalisation. Le Retour des Patries souveraines comme elle appelle ça. Moi j’appelle ça de la régression. Le repli sur soi par contre est un constat fait lorsqu’une crise arrive et, s’installe durablement dans un pays. Les gens veulent préserver leurs « richesses ».

      Merci pour ta contribution.

      24 avril 2012 à 15 h 35 min

  3. Pingback: #Mensonges #Hypocrisie L’art de se voiler la face. | sersnow

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s