We Fight For Freedom©

La Doctrine du mensonge victorieuse sur l’information

Bradley_Manning

136 ans de prison : voilà la peine maximale que pourrait avoir à purger Bradley Manning, le soldat américain ayant permis à WikiLeaks de révéler plusieurs milliers de câbles diplomatiques confidentiels en 2010. C’est en effet ce qui ressort du verdict rendu hier outre-Atlantique, l’homme ayant été reconnu coupable de 20 chefs d’accusation différents.

Deux mois d’audiences.

Coupable concernant 20 chefs d’accusation sur 22.

Bradley Manning héros des temps moderne échappe également de peu à la prison a perpétuité.

Tableau via Alexa O'Brien.

Tableau via Alexa O’Brien.

Le sort de Bradley sera décidé d’ici fin Aout. Pendant ce temps là, wikileaks fait sa pub et l’autre face des USA (DreamWorks Pictures) se fait du fric par l’intermédiaire d’un film.

« L’administration [Obama] tente de dissuader et de réduire au silence les lanceurs d’alertes, mais aussi de réduire la liberté de la presse » Julian Assange.

Edward Snowden de son côté est avertit … Il va subir le même sort s’il se fait attraper. L’administration des USA ne plaisante pas avec la sécurité nationale.

Je me permets de citer Reflets.info :

Ils auront beau condamner des sonneurs d’alerte, rien n’y fera. Un mensonge est un mensonge. Par omission ou pas. On peut marteler que les Etats-Unis sont une démocratie, on peut parler de « guerre préventive », on peut dire que l’on utilise des méthodes spécifiques pour les interrogatoire au lieu de parler de torture, on peut dire que l’on protège les Américains en enfermant, sans inculpation ni perspective de procès ou de sortie, des gens enlevés à l’autre bout du monde… Tout cela reste des mensonges et des insultes au concept même de démocratie. Le marketing au service du règne du faux. L’inversion du sens.

En déclarant Bradley Manning coupable, les Etats-Unis affirment qu’il est naturel, normal et acceptable de mentir à ses concitoyens, de ne pas les tenir informés de ce que fait l’Etat en leur nom. Or ce que fait l’Etat est très éloigné de cette morale commune, que tous les habitants de la planète partagent plus ou moins. On ne torture pas, on n’assassine pas, on ne fait pas la guerre si ce n’est pour se défendre.

Les adeptes de l’information véritable, de la liberté et la vérité seront encore et toujours plus nombreux, telle une hydre. Tuez en un, trois autres pousseront, Snowden en étant la preuve.

Snow

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s